L’Université du Vin :
une aventure collective

Il était une fois un Ovni et un château

7 août 1978 : au cœur de la Drôme Provençale, « l’Université du Vin » ouvre ses portes. Un OVNI, ou objet viticole non identifié : une structure éducative professionnelle dédiée à la connaissance et à la culture du vin. Les vignerons à l’origine du projet sont rapidement rejoints par le monde politique et universitaire régional, qui encourage et soutient cette initiative inédite. La toute nouvelle Université s’installe au château de Suze-la-Rousse, propriété du Conseil Départemental de la Drôme.

La silhouette du monument, perchée sur l’éminence qui domine le village, devient vite un symbole. La diversité des énergies qui ont présidé à sa naissance fondent la force et la particularité de l’Université, qui cultive une vision complète et non partisane de la filière vitivinicole. Fière de son statut associatif loi 1901 et de sa vocation fédératrice, elle est aujourd’hui à l’origine de milliers de vocations et de nouvelles vies professionnelles.

 

Très rapidement les premières formations voient le jour, centrées sur l’apprentissage d’une méthodologie de dégustation rigoureuse et adaptée à tous les métiers du monde du vin. La chapelle du château (ci-dessous) accueille une salle de dégustation moderne et technique, unique en son genre. On y organise notamment les «dégustations d’agrément» pour les vignerons qui souhaitent obtenir  l’Appellation d’origine contrôlée pour leurs cuvées. Ils peuvent s’appuyer sur les services du Laboratoire coopératif d’analyses oenologiques (LACO), créé simultanément et également installé dans l’enceinte du château.

 

1980 : naissance de la formation «Sommelier-conseil»

Face (déjà) au recul de la consommation quotidienne de vin, l’Université du Vin crée ce qui devient vite sa formation phare : le diplôme de Sommelier-conseil (rebaptisé « Sommelier-conseil, Caviste » en 2009). Sa vocation : permettre au personnel de la restauration comme des caveaux de dégustation et aux cavistes de mieux promouvoir les vins en s’adaptant aux nouvelles attentes de consommateurs plus exigeants et plus curieux.

 

La formation, alors unique en France, remporte un franc succès et attire des étudiants du monde entier.Viticulture, oenologie, dégustation, géoviticulture de la France et du monde, techniques de service, conservation, accords mets et vins, gestion d’une cave, conception d’une carte des vins, réglementation, spiritueux, bières… les étudiants repartent avec le bagage indispensable à un professionnel aguerri, prêt à tracer son chemin dans le monde du vin. Le diplôme est inscrit au répertoire national des certifications professionnelles en 2004. Une reconnaissance précieuse et méritée.

 

1991 : nouvel espace,  nouvelle dimension

Devant  un tel développement, il est temps de pousser les murs. Une tâche ardue lorsqu’on loge dans un château… Avec l’aide de l’Union européenne, l’Espace Médicis voit le jour à une volée de marches dans le parc historique du château, sur l’emplacement des écuries, à l’ombre des chênes verts et blancs de la Garenne.

Nouvelles salles de cours dont le célèbre amphithéâtre avec crachoir intégré dans les pupitres (et vue sur le Ventoux !), nouvelle cave, nouveau laboratoire d’analyses : l’Université entre dans le XXIe siècle avec une décennie d’avance.

 

Car depuis la création de l’Université du Vin, le catalogue des formations n’a cessé de s’enrichir : DESS droit de la vigne et du vin en 1981 en collaboration avec la faculté de Droit d’Aix-en-Provence, Diplôme de Technologie Approfondie gestion et marketing du secteur vitivinicole, technico-commercial en vins, DU analyse sensorielle, DUT en partenariat avec l’IUT de Valence, Certificat de viticulture, d’oenologie et de gestion des domaines, Certificat de Chargé de projet oenotouristique, e-learning, certificat Expert Bières, WSET… la liste est non exhaustive et très évolutive en fonction des réformes et de l’émergence de nouveaux besoins.

 

2018 : genèse d’un best seller

C’est la formation courte idéale tant pour les professionnels qui veulent approfondir les fondamentaux de la dégustation que pour le public en cours de reconversion professionnelle : le «Certificat de dégustateur professionnel en vins». Une création emblématique du savoir-faire pédagogique de l’Université acquis depuis sa création, placée sous le signe de la rigueur et du pragmatisme, et désormais dispensée dans 8 villes en France.

Aujourd’hui, l’Université du Vin propose près d’une centaine de formations. Elle conçoit également des programmes sur mesure pour des entreprises.

 

Septembre 2023 voit la 64e promotion de sommeliers s’installer sur les bancs de l’amphi de Suze-la-Rousse.

 

Forte de 45 ans d’expérience
l’Université du Vin est une référence
1

Pour les professionnels de la filière viticole et de la distribution qui souhaitent renforcer leurs compétences et celles de leurs équipes

2

Pour le public, auprès duquel elle diffuse et promeut sans relâche la culture du vin et des produits du terroir sur les sites de Suze-la-Rousse et Lyon

Notre engagement

Notre organisme est certifié Qualiopi, référentiel national sur la qualité des actions concourant au développement des compétences.

La Certification Qualité a été délivrée au titre des catégories d’actions suivantes :

  • Action de formation
  • Action permettant de valider des acquis de l’expérience

Qualiopi